mycryo
Le Mycryo

Vous avez déjà entendu parler du Mycryo, mais peut-être ne savez-vous pas ce que c'est ni comment l'utiliser. Cet article vous apporte toutes les réponses à vos questions.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez déjà entendu parler du Mycryo, mais peut-être ne savez-vous pas ce que c’est ni comment l’utiliser. Cet article vous apporte toutes les réponses à vos questions.

Qu’est-ce que le Mycryo® ?

Le Mycryo® se présente sous forme de poudre 100% pur beurre de cacao. Cette matière grasse noble 100% végétale est obtenue par la cryogénisation, c’est-à-dire la congélation à très faible température, du beurre de cacao. Ce processus est totalement naturel.

Quelles sont les caractéristique du beurre de cacao Mycryo® ?

Le Mycryo® résiste parfaitement aux températures élevées, supérieures ou égales à 200 °C. Contrairement au beurre, par exemple, il ne brûlera pas et conservera toutes ses propriétés.

Ainsi, le Mycryo® permet de saisir vos aliments à des températures plus élevées et de créer une fine enveloppe protectrice caramélisée, tout cela plus rapidement qu’avec le beurre ou l’huile.

Cela permet de l’utiliser dans de nombreux modes de cuisson : poêle, four, grill, wok, sauté, teppan et barbecue.
Le résultat : une cuisson parfaite et plus saine que la cuisson avec d’autres matières grasses telles que l’huile, la margarine, le beurre…

Quels sont les avantages de la poudre de cacao Mycryo® ?

Tout d’abord sur le plan gustatif, le Mycryo® a un goût neutre et il est inodore. Son utilisation en cuisson ne masque donc pas le goût des aliments, au contraire, elle le relève. Vous pouvez alors profiter pleinement de vos plats préférés. De plus, sa forme en poudre le rend simple d’utilisation : prendre les mesures et manipuler sont faciles.

La couche protectrice fine et imperméable que forme le Mycryo® sur les aliments permet de conserver les sucs lors de la réfrigération, mais aussi lors de la cuisson. Grâce à cela, vous pouvez préparer vos aliments à l’avance, les mettre au réfrigérateur et les cuisiner en tant voulu. C’est un gain de temps.
De plus, enrober vos viandes, légumes et poissons à l’avance avec des épices et autres condiments ou des miettes de pain est un bon moyen de les laisser s’imprégner des différentes saveurs.

Sa résistance à la chaleur permet de cuire les aliments les plus délicats, sans attacher à la poêle ni s’effriter. Parfait pour les coquilles Saint Jacques, le foie gras…
Et comme il s’attache aux aliments, il n’y a pas d’éclaboussures et presque aucun résidu dans la poêle ou le plat. Le nettoyage est facilité.

Mais ses avantages ne s’arrêtent pas là ! Le Mycryo® est aussi l’allié de votre santé ! De par  sa composition 100% naturelle et végétale, il a un effet neutre sur le cholestérol. En utilisant du Mycryo® pour la cuisson des plats, on réduit de 50 % à 70 % les calories issues de la graisse de cuisson !
Résultat : une cuisine plus légère et moins grasse.

Enfin, il convient aux cuisines végétariennes et hallal.

Valeur nutritionnelle de la graisse de cuisson pour cuire 1 kg de steak*

Valeur nutritionnelle de la graisse de cuisson pour cuire 1kg de champignons*

De plus, seule une petite quantité suffit pour la cuisson, 2 à 3 fois moins que pour les matières grasses traditionnelles*.

*tableaux provenant du site mycryo.ca.

Comment utiliser le Mycryo® ?

Le Mycryo® a deux utilisations. La première est l’utilisation pour le tempérage du chocolat.

C’est la méthode la plus facile, la plus rapide et la plus efficace !
Ajoutez 1% de Mycryo® dans la masse de chocolat, soit 10 g pour 1 kg de chocolat, lorsque celui-ci est à la bonne température.  Vous obtiendrez alors un chocolat fluide, que vous pourrez travailler plus longtemps avant qu’il ne se refroidisse.
De plus, cette technique de tempérage ne nécessite que peu de matériel.

La technique est la suivante :

1. Faites fondre votre chocolat de couverture à 40-45°C (au micro-ondes ou au bain-marie).
2. Laissez refroidir le chocolat (à 34-35°C pour le noir ou 33-34°C pour le lait, blanc ou coloré).
3. Ajoutez 1% de beurre de cacao Mycryo® soit 10g pour 1kg de chocolat grâce à la cuillère doseuse. Mélangez.
4. Quand la couverture est à température idéale (31-32°C pour le chocolat noir ou 29-30°C pour le lait, blanc ou coloré), utilisez le chocolat.
5. Afin d’utiliser le chocolat plus longtemps, maintenez-le à 31-32°C pour le noir ou 29-30°C pour le lait, blanc ou coloré.

La deuxième utilisation est en cuisine.
Le beurre Mycryo® s’utilise avant la cuisson pour paner les aliments, mais aussi en cuisson à chaud. Les aliments sont juteux, intacts et savoureux, car ses propriétés « isolantes » préservent la texture et relève le goût naturel.
Il retient le jus des aliments à la cuisson, ce qui est idéal pour les aliments riches en eau, tels que les champignons et le poisson.

Pour l’utiliser en cuisson, saupoudrez le Mycryo® sur votre plan de travail. Si vous le souhaitez, vous pouvez le mélanger à des épices et des condiments.
Ensuite, enrobez votre viande, votre poisson ou vos légumes, crus ou blanchis, avec un peu de poudre. Lorsque les aliments sont panés, vous pouvez les cuire de suite ou les réserver au réfrigérateur. Vous pouvez également saupoudrer directement sur vos aliments.
Puis faîtes cuire dans une poêle chaude, un wok… sans ajouter de matières grasses.
Lorsque la cuisson est à votre goût, vous n’avez plus qu’à déguster !

Si vous souhaitez des recettes réalisées à l’aide du Mycryo®, rendez-vous sur le site de Cacao Barry.

Pour finir, voici une petite vidéo de démonstration :

Vos commentaires

  1. PFAADT AURELIE a écrit le 28/01/2013

    Bonjour,
    Pour faire à la fois des recettes sucrées ou salées quel produit mycryo faut – il utiliser ??
    Cordialement,
    Aurélie Pfaadt

  2. Jeanne a écrit le 28/04/2013

    Est-ce qu’on peut remplacer totalement le beurre par le mycryo ? 150de beurre est égal à 150g de mycryo ?

    • Caroline a écrit le 30/04/2013

      Bonjour,

      Comme nous le précisons dans l’article, le Mycryo est utilisé en cuisine « avant la cuisson pour paner les aliments, mais aussi en cuisson à chaud », c’est-à-dire pour remplacer le beurre ou la margarine dans votre poêle, par exemple, lorsque vous faites cuire de la viande.

      Vous ne pouvez donc pas remplacer le beurre par du Mycryo si vous souhaitez faire un gâteau, par exemple, si tel est le sens de votre question.

      Cordialement.

  3. Van Driessche Carine a écrit le 30/05/2013

    Est ce que l’emballage blanc est la même boite que la brune ?? est ce que je peux l’employer pour le chocolat ??? merci

    • Bélinda a écrit le 03/06/2013

      Bonjour,

      Il s’agit en effet du même produit, c’est simplement le conditionnement qui change, et la boîte, car la transparente est équipée d’une saupoudreuse.

      Cordialement.

  4. régis a écrit le 06/10/2013

    bonjour,
    Si je travail du chocolat avec du mycryo une journée et qu’il me reste du chocolat que je laisse figer , ce reste de chocolat le jour ou je le retravaille dois je remettre du mycryo ou celui de la 1er fois est suffisant ,?
    Merci

    • Bélinda a écrit le 07/10/2013

      Bonjour,

      Il vous faudra tempérer à nouveau votre chocolat, mais vous n’aurez pas besoin d’ajouter du Mycryo une seconde fois.

      Cordialement.

  5. fallone a écrit le 29/10/2013

    Bonjour quand vous dite faire un gateau avec le beurre Mycryo vous voulez dire toute préparation ou il faut du beurre merçi de votre réponse

    • Bélinda a écrit le 31/10/2013

      Bonjour,

      Comme nous le précisons dans l’article, le Mycryo est utilisé en cuisine « avant la cuisson pour paner les aliments, mais aussi en cuisson à chaud », c’est-à-dire pour remplacer le beurre ou la margarine dans votre poêle, par exemple, lorsque vous faites cuire de la viande.

      Vous ne pouvez donc pas remplacer le beurre par du Mycryo si vous souhaitez faire un gâteau.

      Cordialement.

  6. Samia a écrit le 08/12/2013

    Bonjour,
    Puis-je utiliser le Mycryo pour remplacer le beurre de cacao en pâtisserie?
    Merci

    • Bélinda a écrit le 09/12/2013

      Bonjour,

      En aucun cas, le Mycryo ne remplace pas le beurre de cacao. Il est utilisé pour le tempérage du chocolat et la cuisson des aliments uniquement.

      Cordialement.

  7. bouasria a écrit le 13/05/2014

    bonjour,
    peut t’on utiliser la poudre de cacao mycryo dans un pistolet pulvérisateur pour un effet velours ,j’ai essayé et sa n’a pas marché j’ai mis 170 g de chocolat au lait et 85 g de poudre de cacao mycryo ,
    merci d’avance pour la réponse

    • Bélinda a écrit le 15/05/2014

      Bonjour,

      C’est normal que cela n’ait pas marché, ce type de produit se pulvérise à l’aide d’un compresseur à chocolat.

      Cordialement.

  8. desmet a écrit le 30/10/2014

    Bonjour
    Ou peut on l acheter en Belgique a Bruxelles
    D ‘avance merci

    • Bélinda a écrit le 04/11/2014

      Bonjour,

      Le Mycryo est en vente sur notre site. Nous livrons en Belgique.

      Bien cordialement.

  9. HERMOSO a écrit le 17/11/2014

    la dlc étant courte puis je congeler du mycryo? merci

    • Bélinda a écrit le 19/11/2014

      Bonjour,

      Il ne s’agit pas d’une DLC (date limite de consommation), mais d’une DLUO (date limite d’utilisation optimale), ce qui signifie que la date est indicative et que le produit peut encore être utilisé passé cette date.

      Nous vous invitons à lire notre article explicatif Les DLC et les DLUO pour plus d’informations.

      Le Mycryo est un beurre de cacao obtenu par cryogénisation, c’est-à-dire congélation à très faible température. C’est un produit qui se conserve et qui peut être utilisé très longtemps après la DLUO.

      Cordialement.

  10. Kalafate a écrit le 19/01/2015

    Puis-je utiliser le Mycryo pour remplacer le beurre de cacao en pastille pour le temperage du chocolat.
    Merci

    • Bélinda a écrit le 19/01/2015

      Bonjour,

      Comme précisé dans notre article, le Mycryo® a deux utilisations. La première est l’utilisation pour le tempérage du chocolat, la deuxième pour la cuisson des aliments.

      Pour connaître la méthode à suivre pour tempérer votre chocolat à l’aide du Mycryo, vous pouvez consulter notre tutoriel Faire ses chocolats maison.

      Cordialement.

  11. DE LAHAYE a écrit le 30/08/2015

    je cherche surtout des recettes pour utiliser le mycryo en salé
    merci d avance à vos réponses par emails

    • Bélinda a écrit le 29/09/2015

      Bonjour,

      Si vous souhaitez des recettes, vous pouvez vous rendre directement sur le site du Mycryo.

      Cordialement.

  12. Mag a écrit le 18/12/2015

    Merci beaucoup pour vos conseils! Grâces au Mycryo, j’ai pu enfin démouler mes crottes en chocolat au lait (que je n’arrivais pas à récupérer ou qui se cassaient en 2 dans le moule). Mais j’ai constaté que certaines étaient fêlées, et qu’il y avait des gouttelettes d’humidité sur la surface du chocolat. Est-ce dû au fait que j’ai mis le moule quelques minutes au frigo, puis sur le bord de la fenêtre par peur que cela ne durcisse pas (comme lors de mes expériences ratées)?

    • Chef Richard a écrit le 02/03/2016

      Bonjour,

      Il faut laisser au chocolat du temps pour cristalliser. Le chocolat n’aime pas les nuances de températures, il faut donc le mettre soit au frigo soit à l’air libre (20°C). Il ne faut surtout pas passer de l’un à l’autre, car cela provoque de la condensation et des nuances de températures qui déstabilisent le chocolat.

      Cordialement.

  13. thierry ROUGER a écrit le 19/02/2016

    Bonjour,

    le MYCRYO a t’il des propriétés ‘gélifiantes’ ?

    Si oui, dans quelles proportions.

    Merci de votre retour

    • Chef Richard a écrit le 02/03/2016

      Bonjour,

      Le Mycryo ne possède aucune qualité gélifiante. Il faut bien distinguer épaississant, stabilisant, gélifiant, coagulant, émulsifiant..

      Le Mycryo peut être un substitut à la gélatine, donc on peut l’utiliser pour la remplacer, mais les textures ne seront pas les mêmes, il faudra le rajouter à 28/32 °C et ne plus réchauffer la préparation. Le dosage varie selon le produit, mais il se trouve entre 5 et 10%.

      Cordialement.

  14. Thierry a écrit le 25/02/2016

    Lorsque qu’il reste du chocolat déjà tempéré avec du Mycryo, peut on le réutiliser en ajoutant du chocolat « neuf » et dans ce cas quelle quantité de Mycryo ajouter (1% du total ou 1% du « neuf » ) ?

    • Chef Richard a écrit le 02/03/2016

      Bonjour,

      Le beurre de cacao sert à fluidifier le chocolat. Quand on met au point le chocolat, on stabilise les cristaux contenus dans le beurre de cacao, ils se multiplient. Le Mycryo est du beurre de cacao déjà cristallisé, quand on l’ajoute au chocolat, ces cristaux se multiplient et le stabilisent. Si on le refond, on le déstabilise donc pas besoin de rajouter de chocolat, on le refond à 28/32°C et on ajoute du Mycryo à 1% du poids total. Il redevient ainsi au point.

      Cordialement.

Laisser un commentaire